Les BOUTRIN, Hier...

Origines du patronyme BOUTRIN

Variations patronymiques...

... et orthographe :

A notre connaissance, les variations contemporaines (nous entendons en dépit de l'état-civil) du nom BOUTRIN n'existent plus : l'orthographe de ce nom est désormais figée dans les pratiques.

A noter que sur le Net, il est toutefois fréquent de constater dans les commentaires d'internautes l'attribution erronée (ou faute de frappe) du nom BOUTRIN ou BROUTIN à la personnalité politique Christine BOUTIN.

Sur cette thématique, un lien vers un exercice de style sur le patronyme MITTERRAND.

BROUTIN et BOUTIN...

...en Martinique :

De Mars à Novembre 2002, mes premières recherches se font exclusivement sur Internet avec des outils tels Copernic, un méta-moteur de recherche.

Dans les registres d'individualité, nous avons relevé l'enregistrement de la famille BOUTIN à l'état-civil de Riviere-Salée et desTrois-Îlets :

Fanny BOUTIN et ses enfants originaires du Gros-Morne.

La base INSEE indique 21 naissances pour la période 1895-1916 dans les communes des Trois-Îlets, Fort-de-France et Rivière-Pilote, par ordre d'importance.

En Avril 2002, je consulte un site généalogique mentionnant l'existence de BOUTRIN franc-comtois du 19eme Siècle et dont certains descendants furent colons en Algérie. Je prends contact avec l'auteur du site, une généalogiste de mon âge - C. CHARRAT - qui m'indique, qu'à sa connaissance, il n'y a aucun lien entre nos deux familles BOUTRIN.

Avec ce premier contact généalogique, je découvre le travail d'une personne de ma génération qui a exploré et sut partager, via Internet, sa propre "épopée familiale".

06/12/2002

Consultation du site NotreFamille.com (Geopatronyme.com) pour analyse des recensements des naissances de BOUTRIN sur le territoire national pour la période 1891-1990 dans les bases de l'INSEE.

14/12/2002

En complément de l'analyse des données INSEE, je réalise le rencensement de tous les abonnés téléphoniques présents dans les Pages Blanches.

Nous n'avons pas retrouvé la trace des BROUTIN dans les registres d'individualités (détruits ?).

Dans l'état-civil post- esclavagiste de Fort-de-France, nous avons retrouvé des actes concernant les BROUTIN.

La base INSEE signale la naissance d'une personne en Martinique, à Fort-de-France pour la période 1891-1915. Pas d'autres naissances signalées pour ce département dans les autres périodes ( 1916-1990).

Ces premières études "quantitatives", une fois croisées, ont permis de mesurer : l'étendue, le dynamisme des lignées, ainsi que les foyers potentiels.

Fréquence et localisation de ce patronyme en France...

Dans l'étude des Pages Blanches de 2002, 100 personnes portant le patronyme BOUTRIN ont été recensées :

- 50% en métropole (dont la moitié en Ile de France, l'autre moitié étant en province)

- 50% dans les DOM (dont 93% en Martinique et 7% en Guyane)

- Parmi les personnes habitant en Martinique, 77% habitent à F-d-F et notamment dans les hauteurs de la ville (Post Colon, Rodate, Ravine Vilaine, rte de Balata, etc...).

Pour le reste, il s'agit essentiellement de Grand-Rivière et du Robert.

...où deux lignées principales se distinguent.

Après quelques recherches pour préciser le tableau, il semble qu'il existe deux lignées principales :

- Une lignée d'origine métropolitaine (Franche-Comté) dont certains descendants ont émigré au milieu du XIXeme Siecle vers la toute récente colonie d'Algérie. Suite à l'indépendance de l'Algérie, plus aucun BOUTRIN n'y vit encore à notre connaissance.

- Une lignée d'origine antillaise (Martinique, Fort-de-France) dont certains descendants ont fait souche à Grand-Rivière (tjrs en Martinique, au début du XXeme siècle), en Guyane (dans les années 30-40) et en métropole notamment lors de la mise en oeuvre de la politique migratoire du BUMIDOM des années 1960.

La lignée Martiniquaise a de très nombreux descendants comparée à celle d'origine métropolitaine qui a des effectifs plus modestes aujourd'hui.

Il y a donc, à prirori, deux origines pour ce patronyme...

Concernant la souche de Métropole, l'orthographe 'boutrin' est le résultat de l'évolution au gré des inscriptions sur les registres : BOUTHERIN, ensuite BOUTERIN/BOUTTERIN, puis BOUTREIN et enfin BOUTRIN.

Voici ce qu'indique Jean TOSTI dans sa base onomastique (étymologie des noms propres) :

"Porté notamment dans le Doubs, c'est un diminutif de Bouther, nom de personne d'origine germanique (Bothari : bod = messager + hari = armée) rencontré dans le même département. Le nom Bouther peut aussi s'écrire Bouthier (24). Variante : Bouterin (70). Autres diminutifs : Boutherand, Boutheron, Boutheyrand (43)."

...mais l'origine du patronyme martiniquais BOUTRIN reste à préciser.

Pour ce qui est de la souche Martiniquaise, l'origine remonte à l'abolition de l'esclavage de 1848 où des patronymes ont été attribués aux nouveaux libres. BOUTRIN semble être l'un de ceux qui ont été attribués à une esclave de Fort-de-France nommée Louise (dont descendraient tous les BOUTRIN d'origine antillo-guyanaise), des recherches sont en cours sur la question pour déterminer les conditions de cette attribution du nom BOUTRIN. Lors des recherches dans les registres d'état-civil de cette période, nous retrouvons aussi beaucoup de BROUTIN avec lesquels les BOUTRIN ne semblent pas avoir de lien pour l'instant malgré la proximité géographique et patrnonymique (en cours de recherche).

A suivre...

...Guyanaises... ...Guadeloupéennes...

GENEALOGIES BOUTRIN

Lignées Martiniquaises...

...et d'Ailleurs.

...Métropolitaines...

Contact : Genealogie@BOUTRIN.fr